fin du prospectus et digitalisation du commerce

Le prospectus papier : ami ou ennemi ? Ce n’est pas aussi simple de trancher la question.

Les attentes des consommateurs ont changé. Le rapport aux promotions reçues dans les boîtes aux lettres a évolué au rythme de la multiplication des propositions. Les divers acteurs du marché ont en effet redoublé d’efforts pour exister face à la concurrence.

La fin annoncée du prospectus papier n’a toujours pas lieu, malgré le débat du Sénat. Parallèlement, les acteurs de la grande distribution s’adaptent, tout en conservant l’effet promotionnel qui génère du chiffre d’affaires. Le commerce en ligne présente en effet ses avantages…

Cet article vous permet de faire le point sur la situation et de prendre conscience de l’importance d’une bonne gestion des données pour déclencher des ventes.

Vers la fin du prospectus ?

Indispensable pour certains, impopulaire pour les autres, le prospectus papier continue de faire couler de l’encre dans tous les sens du terme. Voici quelques éléments pour structurer l’état des lieux.

L’outil indispensable à la performance commerciale

Les catalogues papiers et les prospectus promotionnels sont distribués dans un objectif de génération de trafic en point de vente.

Les promotions limitées dans le temps et dans la limite des stocks disponibles rendent les offres attractives, particulièrement en période de soldes.

S’il existe une déperdition de la clientèle visée via les boîtes aux lettres, elle reste acceptable, car l’efficacité commerciale est toujours au rendez-vous.

Un point sur la loi

Depuis le premier janvier 2021, la loi sanctionne les enseignes qui déposent leurs prospectus et catalogues dans les boîtes aux lettres sur lesquelles est apposé un autocollant « STOP PUB ».

Les marques et entreprises qui ne respectent pas les souhaits des particuliers s’exposent à 1 500 euros d’amende et 3 000 euros si elles persistent.

La direction de l’information légale et administrative le précise clairement sur ce site web.

L’expérimentation de l’autocollant « OUI PUB » sur les boîtes aux lettres était en discussion au Sénat cette année 2021.

Alors que 75% des Français y sont favorables (source : étude réalisée par Opinion Way pour Bonial), le Sénat a rejeté cette expérimentation.

La perception des consommateurs

L’étude réalisée par Opinion Way révèle les attentes suivantes :

81% des Français considèrent que le transport des catalogues publicitaires déposés dans les boîtes aux lettres est néfaste pour l’environnement.

75% des Français sont favorables à l’interdiction du dépôt de catalogues, guides ou prospectus publicitaires dans les boîtes aux lettres.

Si les catalogues, guides ou prospectus publicitaires disparaissaient des boîtes aux lettres : 72% des Français consulteraient les prix et les promotions sur internet.

Les usages digitaux sont bel et bien rentrés dans les mœurs, particulièrement concernant la décision d’achat !

L’engagement des distributeurs

 

© photo : Akatre

fin du prospectus chez E. Leclerc

© photo : Olivier Dauvers

Dans un contexte législatif où les désirs des consommateurs évoluent, la grande distribution a déjà commencé sa mue… voyons comment.

Le commerce digital prend déjà le relais

La vente en ligne n’est pas une nouveauté. L’inédit ? La manière dont les distributeurs exploitent le numérique pour déplacer les promotions et certaines habitudes sur le digital…

LE COVID a accentué les achats digitaux

Le e-commerce poursuit son évolution : il est de plus en plus adopté par les consommateurs. Le contexte COVID a notamment propulsé les ventes en ligne : Kantar a révélé une augmentation soudaine de 41%.

L’adoption des usages web et particulièrement de l’achat en ligne a contraint les distributeurs :

  • à fournir davantage d’informations sur leurs produits pour générer la confiance des acheteurs,
  • à peaufiner leur transformation digitale en s’équipant des solutions adaptées et performantes,
  • à élargir leurs offres accessibles en ligne pour répondre aux attentes dans un contexte Covid.

Le baromètre de Wavestone sur les tendances de consommation confirme le poids de la complétude et de la qualité des informations sur la décision d’achat :

attentes des acheteurs sur les informations produits

Promotions en ligne : les avantages

Le catalogue ou le prospectus version papier nécessitent une préparation technique liée à l’impression et présentent un encombrement limité en termes de représentation de l’offre produits. Nous devons respecter un nombre de pages limité.

Alors que le support print est figé, le digital ouvre le champ des possibles :

  • la mise à jour des promotions et de l’offre peut être effectuée à tout moment,
  • cette mise à jour peut être différente selon le site web lié la localisation d’un magasin,
  • l’espace n’est plus une contrainte, l’offre peut être élargie à souhait,
  • l’infographiste bénéficie d’un nouvel espace de liberté créative,
  • les clients accèdent en permanence aux promotions,
  • les propositions peuvent être personnalisées grâce aux comptes clients en ligne.

Souplesse, réactivité, économie, vous n’imaginez pas toutes les expériences convaincantes que vous pouvez mettre en place grâce au digital !

Exemples

À travers la vidéo ci-dessous, JouéClub montre l’interactivité de son e-catalogue :

L’offre est variée, nombreuse et donne accès à une richesse de contenus en ligne : l’expérience de découverte du produit est ainsi enrichie.

Maintenant, mettez-vous dans la peau d’un enfant et partagez votre liste de cadeaux pour Noël avec votre famille, qui est en contact direct avec Papa Noël comme chacun sait.

Tout cela de manière numérique s’il vous plaît :
liste de produits interactive

 

Leclerc Luçon adopte une approche pédagogique pour marquer la fin des prospectus. Le magasin rend ses promos et catalogues accessibles en ligne :

catalogues en ligne

 

Le point de vente devient un média interactif : en tête de gondoles et dans les rayons des QR codes peuvent être scannés. Ces codes donnent accès au client à un large panel d’informations sur la démarche adoptée, mais aussi à des promotions.

rayon avec balisage interactif

© photo : Olivier Dauvers

Plateforme print et digital

La mise en ligne de promotions repose sur une bonne gestion des informations et des fichiers multimédias associés aux produits.

Les retailers et les enseignes de la grande distribution doivent en effet faire preuve de réactivité pour :

  • rythmer l’année par des offres commerciales toujours attractives,
  • répondre aux desiderata des acheteurs concernant la qualité et la complétude des informations fournies.

La plateforme Afineo offre aux équipes de JouéClub, BUT, Bois et Matériaux, Promod d’anticiper leur mise sur le marché en maîtrisant tous les aspects stratégiques.

Voici un résumé de ce que vous apporte la solution :

  • centralisation des informations produits au sein d’un référentiel unique,
  • centralisation des assets digitaux (images, vidéos, etc.) au sein d’un référentiel DAM unique,
  • paramétrage d’associations de produits (kit, bundle, cross selling, up selling, etc.),
  • conception d’une offre rentable en s’appuyant sur les ventes passées,
  • diffusion de l’offre sur sites e-commerce, marketplaces, e-catalogue (etc.),
  • production de catalogues print en mise en page automatique, affichettes, balisage magasin, etc.

Vous avez besoin de personnaliser la diffusion de vos offres en ligne en fonction d’un magasin, d’un site web spécifique, d’un catalogue en ligne en particulier ?

Demandez une démonstration personnalisée : nous vous montrerons comment cela est possible !