La marketplace, la 2ème révolution du e-commerce

La vente en ligne est une petite révolution pour les canaux traditionnels de vente. Elle impose de nouvelles techniques commerciales et des compétences des plus variées en faisant intervenir de nombreux domaines qui jusqu’à présent se retrouvaient uniquement dans de grandes organisations (service informatique, logistique, marketing, commercial, etc…). Avec la vente sur internet, chaque e-commerçant se retrouve à gérer des problématiques d’envoi et de gestion des flux qu’un commerce traditionnel ne connait pas.

La marketplace, la 2ème révolution du e-commerce

La plupart des entreprises ont misé l’essentiel de leur développement internet sur une ou plusieurs boutiques via des scripts tels que Prestashop, Opencart, Magento, etc…  Mais depuis quelques années, nous assistons à un tournant dans le commerce traditionnel ! D’année en année les chiffres sont là et la FEVAD le remonte bien, les ventes en ligne progressent et pourraient d’ici quelques années dépassées le commerce traditionnel. Cette révolution n’est pourtant pas encore finie !

La vente en ligne a connu depuis 2 ans une accélération impressionnante avec l’apparition de plateformes comme Amazon, Cdiscount, etc… des Marketplaces (place de marché) qui deviennent un incontournable vue la dominance en termes de trafic visiteurs, ventes, et chiffre d’affaire qu’elles permettent de réaliser chez les commerçants qui y sont présents ! Ces Marketplaces n’acceptent pas tout le monde, elles imposent des règles des plus strictes pour y entrer et y rester (délai de livraison, avis client positif, CA/mois, etc…).

La Marketplace, un espace de marché qu’il faut appréhender comme un canal à part entière !

La Marketplace par ses règles et ses possibilités est un canal qu’il est très difficile d’ignorer et qu’il faut pourtant structurer et maitriser avec précision. La plupart des e-commerçants font l’erreur de gérer ce canal comme une boutique « copie » de la leur. Une erreur qui peut se payer cher sur plusieurs aspects :

  • référencement naturel pénalisé : erreur à ne surtout pas faire : copier ses fiches produits et les mettre telles quelles sur la Marketplace… Google risque de pénaliser le site source et non la place de marché puisqu’il considère la notion de plagiat par la notoriété des sites et non l’antériorité !
  • communication et marketing mal ciblé : une présence sur une Marketplace nécessite une équipe dédiée et structurée pour communiquer auprès du visiteur qui finalement n’a pas le même parcours et réactions que sur votre site e-commerce (contexte, mise en concurrence par les tarifs et par les contenus,…)
  • bannissement de la Marketplace : une gestion parfaite des ventes de manière professionnelle afin de ne pas se faire bannir de la Marketplace.
  • Etc…

Le logiciel PIM pour éviter les erreurs sur les marketplaces !

Les points les plus critiques qui se retrouvent couramment sont le référencement naturel et une communication et du webmarketing finalement inadaptés. La seule solution pour améliorer et travailler sur ces aspects est un logiciel de PIM.

Le logiciel PIM connait un réel essor avec la poussée des nouveaux canaux de vente dont la Marketplace fait parti. En effet, il permet de centraliser la gestion des fiches produits et des flux de publication des informations au niveau de l’entreprise et des collaborateurs (informatique, SEO, webmarketing, commercial, logistique, etc…). Il s’avère donc des plus efficaces pour répondre aux problématiques engendrées par la vente en ligne tous canaux (site e-commerce, Marketplaces, etc…). Pas étonnant donc que chez Afineo, nous voyons la demande envers notre solution PIM croitre notamment pour permettre une meilleure structuration et gestion des process liés aux canaux de vente en ligne.

N’hésitez-pas à nous contacter